TEMOIGNAGE – Une gamine de 14 ans victime du racisme anti-zoreille

Je ne vais pas m’étendre une fois de plus sur les actions terroristes des allumés du Steak, parler d’eux c’est leur donner une considération qu’ils ne méritent pas ; sauf événement majeur désormais je réponds à  leur connerie par le mépris.

Je profite juste de ce post pour faire suivre un mail reçu aujourd’hui d’un collègue de bureau dont la fille de 14 ans a été victime d’une agression aussi stupide qu’inutile. Un tel niveau de connerie est affligeant mais je vous laisse juger par vous même.

Bonjour,

Ma fille de 14 ans à été agressée. Parce qu’elle est “ zoreille ”. Elle est à l’hopital, la jambe cassée.

Cela s’est passé dimanche soir, le 2 août dernier. Je descendais, avec mes 3 enfants la rue Loriot de Rouvray, au-dessus de la baie des citrons. Nous allions y prendre une glace. J’habite Nouméa, et travaille à la Cafat. Et ils sont venus me rejoindre de France pour leurs vacances.
Un 4×4 remontait la rue en face de nous. Nous étions seuls dans la rue.  Il allait de plus en plus vite. Il s’est rapproché du trottoir, fonçant sur nous. J’ai eu le temps de me jeter de coté.
Pas ma fille qui marchait derrière moi.
Il l’a percutée. J’ai entendu le choc, puis le cri de ma fille.
Le conducteur a continué sa route, s’est tranquillement arrêté devant son parking quelques dizaines de mètres plus loin, et y est rentré avec sa voiture.
Un voisin, témoin de la scène, a appelé le samu. Les pompiers sont arrivés pour les premiers secours. La police alertée est aller cueillir le chauffard chez lui. Lorsque je lui ai demandé pourquoi il avait foncé sur ma fille, il a crié “ Enculé de zoreille ”. Il a également insulté copieusement les policiers, et se ventait d’être un vrai calédonien.
Le chauffard, un blanc, était sous l’emprise de l’alcool, et semble-t-il de médicaments.

Lors de sa garde à vue il a déclaré aux policiers qu’il nous a foncé dessus parce qu’il n’aimait pas les zoreilles.

Au-delà de ce drame personnel, je suis inquiet du climat de racisme qui règle en Calédonie.

Les propos désobligeants sur les zoreilles, ou les canaques, ou les blancs font partie du paysage.

Le racisme commence par la généralisation. Il continue par des actes racistes. C’est ce qui s’est produit.

Pour beaucoup, le zoreille fait un bouc émissaire commode, responsable de la hausse des prix, de ceci, de cela. Cela rappelle les propos qui étaient tenus sur les juifs avant guerre ou sur les arabes en France.
Le zoreille n’est pas forcément un fonctionnaire richement payé et profitant du système, ou un individu qui-a-tous-les-diplomes-et-a-tout-vu. Beaucoup de zoreilles sont mal payés, vivent de petits boulots, et repartent car ils n’arrivent pas à joindre les 2 bouts. C’est une réalité.

Dans toutes les communautés d’ici j’ai côtoyé des gens ouverts, intelligents, accueillants. Alors pourquoi ce climat de tension intercommunautaires ?

J’aimerai que ce drame serve à faire évoluer les mentalités.
Qu’un chauffard pris de folie antizoreilliste fasse de la prison est normal mais ne fait pas avancer les choses.
Que la population devienne consciente des conséquences que peuvent engendrer les petits propos racistes quotidiens, ce serait beaucoup mieux.

Je suis conscient du fait que la Cafat, est un lieu privilégié, dans le sens où des gens des diverses communautés calédoniennes se côtoient et œuvrent ensemble avec harmonie et intelligence.
Ce n’est pas le cas partout.
Alors merci de relayer ce message.

Denis Muckensturm

EDIT du 7 août 2009

Voir l’article LNC du 6 août 2009

Grippe A – Théorie du complot autour du Tamiflu ?

A l’heure actuelle seuls deux antiviraux sont reconnus efficaces contre la grippe A H1N1, il s’agit du Tamiflu (Laboratoires Roche) et du Relenza (GlaxoSmithKline Plc). Dans les deux cas il faut savoir que ces deux produits ne constituent pas un remède miracle contre la grippe, ils contribuent simplement à réduire la durée des symptômes.

Alerte H1N1

Petit retour en arrière avec un scandale apparu en 2005 à l’occasion d’une menace d’épidémie de grippe aviaire H5N1 aux Etats-Unis concernant l’historique même du Tamiflu…
A l’origine le médicament a été découvert est développé par Gilead Science Inc, laboratoire dont l’un des principaux actionnaires n’est autre que Donald Rumsfeld, le très controversé ancien secrétaire d’état à la défense de l’administration Bush Jr. Ce n’est qu’en 1996 que Gilead cédera la licence exclusive du Tamiflu aux Laboratoires Roche, moyennant non seulement du cash mais aussi des royalties sur les ventes.
Grosso modo et en simplifiant à l’extrême ça revient à dire qu’en privilégiant le Tamiflu comme remède préventif face à la menace d’une épidémie le gouvernement américain engraisse son secrétaire d’état à la défense, Donald Rumsfeld.

Donald RumsfeldDu coup aujourd’hui face à la menace de la grippe A H1N1 la rumeur revient sur le devant de la scène avec toutefois quelques éléments nouveaux.
Si aujourd’hui Donald Rumsfeld ne compte pas parmi les proches de l’administration Obama il n’en reste pas moins actionnaire de Gilead Science Inc et à ce titre continue de percevoir une part des royalties que rapporte la distribution du Tamiflu.
En 2008 une étude scientifique parue dans le magazine Nature démontre que le Relenza serait plus efficace que le Tamiflu contre la grippe A (moins de risques de résistance du virus et une activité antivirale plus durable) ; or le Tamiflu reste, aujourd’hui encore, le remède privilégié face à la pandémie.

Alors pourquoi continuer de privilégier le Tamiflu ?
Le Tamiflu serait plus facile à administrer aux patients, il se présente en effet sous forme de géllules ou de poudre à dissoudre dans un verre d’eau alors que le Relenza se prend par inhalation…

Loin de moi l’idée de soutenir une quelconque théorie du complot visant à enrichir Donald Rumsfeld ; je me contente d’exposer les faits, à chacun de se faire une opinion.

Merci à Abra pour m’avoir suggéré ce post de bon matin.

EDIT du 7 août 2009

Et si cette pandémie n’était qu’une vaste manipulation ?
C’est en tout cas une opinion qui a le vent en poupe chez les « complotistes » (lire l’article d’Agoravox)

Merci à Max pour ce lien.