[JEUX VIDEO] Grand Theft Auto IV – Liberty City

GTA IVJ’ai profité de ce week-end pour me replonger dans GTA IV sur PC ; en fait j’ai fait un peu plus que de reprendre ma partie (abandonnée en début d’année suite au crash de mon lecteur DVD) puisque l’installation du dernier patch (le 1.0.4) efface automatiquement les anciennes sauvegardes (et le pire c’est qu’il ne s’agit pas d’un bug)… Du coup je me suis retrouvé contraint de tout redémarrer une nouvelle partie, mais bon ce n’est finalement pas plus mal pour me refaire la main sur le jeu et me replonger à fond dans l’histoire.

Petit rappel du scénario donc : on incarne Niko Bellic, ancien soldat de l’armée rouge venu rejoindre son cousin aux Etats-Unis (dans la ville fictive de Liberty City mais ce pourrait être n’importe quelle mégapole américaine) d’une part pour profiter du rêve américain mais aussi (on l’apprendra plus tard) en quête de vengeance… Seulement voilà pour accéder au rêve américain il faut du fric et donc du travail, si les premières tâches consisteront à faire le taxi pour son cousin rapidement, au fil des rencontres et trahisons en tout genre, on va devoir passer par l’intimidation, le vol, la drogue et le meurtre plus ou moins gratuit…

Vous l’aurez compris avec GTA on oublie le politiquement correct (d’où la restriction à un public adulte) et c’est justement ça qui est jouissif, pour se déplacer au cours des missions il faudra « emprunter » divers moyens de locomotion (voitures, camions, motos…) et ne pas hésiter à se débarrasser de ceux qui se mettront au travers de notre chemins (flics ou truands mais aussi les badauds imprudents qui traversent devant notre véhicule lancé à pleine vitesse ou subissent le contrecoup d’une perte de contrôle). C’est marrant il n’y a que sur le sexe que le jeu reste plus suggestif, nous offrant juste quelques bruitages alors que la mort, la drogue, la corruption sont monnaie courante tout au long de la partie (difficile de se départir du puritanisme hypocrite propre aux américains). Mais bon ne boudons pas notre plaisir d’autant que la bagatelle n’est pas notre priorité dans l’histoire…

Si vous ajoutez à un scénario riche en rebondissements des graphismes qui frôlent la perfection sans pour autant nuire à la fluidité du jeu (à condition d’avoir la config appropriée cela va de soi) et une jouabilité exemplaire (clavier + souris) vous obtenez tout simplement une totale réussite.
Si vraiment je devais trouver un reproche à faire au jeu, en cherchant la petite bête, je pourrais regretter l’absence de version française intégrale, les dialogues sont en effet sous-titrés et ce n’est pas forcément évident de lire en conduisant… Mais bon on finit quand même par s’y habituer. Quant à la bande son rien à redire puisque la version PC permet de jouer notre propre sélection de fichiers au format MP3 par l’autoradio des véhicules que l’on conduira (via la station Independance FM, avec animations DJ et fausses pubs).

N’étant pas du tout fan de simulation j’avoue que l’aspect conduite me rebutait un peu avant d’essayer le jeu mais l’on reste dans un esprit arcade lors de nos déplacements avec des commandes plus que sommaires (accélérer, freiner, tourner à droite ou à gauche) qui n’exigent aucun talent de pilotage particulier.
Un autre aspect du jeu consiste à entretenir les amitiés que l’on liera au fil de la partie, non seulement en rendant quelques petits services à nos amis mais aussi en acceptant quelques sorties avec eux qui donnent accès à divers mini-jeux (fléchettes, bowling, billard…) ou plus simplement à une bouffe ou une beuverie entre potes (dur dur de reprendre le volant à la sortie du bar).

Bref vous l’aurez compris je suis totalement sous le charme, reste maintenant à progresser pour faire avancer le scénario et accomplir la destinée de Niko Bellic en faisant les meilleurs choix… Et cette fois j’ai bien l’intention d’aller jusqu’au bout de ma partie, d’une part pour refroidir la pourriture qui a tenté de me piéger et d’autre part pour en savoir plus sur cette mystérieuse vengeance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s